Le Comité exécutif administre les affaires du District tel que stipulé par les Statuts et Règlements du District. Les noms de ses membres sont indiqués à la page DISTRICT et leurs rôles sont expliqués en détails dans le document Statuts et Règlements.

Conseil provincial (CP)

Tous les districts sont représentés au Conseil provincial. Cet organe législatif, qui agit au nom de la Fédération entre les réunions annuelles, se réunit à Toronto à six reprises pendant l’année. Le Conseil provincial peut conseiller, formuler des commentaires et transmettre les préoccupations des membres locaux à l’Exécutif provincial. Il fournit également une tribune pour discuter des enjeux importants. Les dirigeants se réunissent et discutent entre eux, tant de manière formelle qu’informelle, et avec l’Exécutif provincial. 

Comité des Services   en langue française (CSLF)

Les services de ce comité sont destinés aux membres francophones de la FEÉSO. Il assiste la FEÉSO à établir une structure de service qui répond aux besoins de tous ses membres francophones. Les services comprennent : 1. l’aide à la négociation collective, 2. la formation syndicale, 3. des ateliers régionaux, 4. l’action politique au niveau local et provincial, 5. le contrôle du respect de la convention collective, 6. le perfectionnement professionnel, et bien d’autres.

Comité des négociations collectives (CNC)

Ce comité permet aux membres d’apprendre des techniques de négociation, de préparation des documents nécessaires pour modifier et négocier la convention collective. Il voit aussi à donner des ateliers sur divers sujets comme la santé et la sécurité dans les lieux de travail, les régimes de pension, les avantages sociaux. Il permet aussi de préparer les rencontres régionales afin de s’assurer de la participation des membres plus éloignés.

Comité des Droits de la personne (CDP)

Ce groupe de membres organise une conférence pour tous les membres aux trois ans. Ils se préoccupent d’assister différents organismes au niveau international (comme dans les pays Africains, en Inde) pour le développement rural et l’organisation du travail, et pour bien d’autres projets encore. Ils voient aux différentes lois concernant les droits de la personne et leurs applications et essaient d’informer les membres le mieux possible. Le but ultime est de faire de petits gestes en vue d’améliorer les droits de chacun.

Statut de la femme (SF)

Ce groupe trouve des animateurs  pour des formations offertes à  plusieurs conférences.  Il présente à chaque année une personne qui a accompli un projet au niveau de la reconnaissance des femmes dans notre fédération et notre société. Il participe à des campagnes contre la violence des femmes (envoi de cartes postales) et à des rappels d’événements comme le 20e anniversaire de la tuerie à la Polytechnique de Montréal.

Services de soutien éducatif (SSE)

Ce comité s’assure de répondre aux besoins des membres en présentant des ateliers dans le but d’encadrer et d’expliquer les programmes éducatifs qui sont réalisés dans nos milieux de travail. Parmi les sujets discutés : les journées pédagogiques, la formation personnelle et professionnelle des membres, et bien d’autres sujets de l’heure.

Comité de Santé et sécurité (CSS)

Ce comité s’assure que chaque unité/district reçoive des ateliers de formation afin que les milieux de travail soient sécuritaires pour tout le personnel et pour que la santé de chacun soit protégée.

Conseil de secteur du personnel professionnel des Services à l’élève (PPSÉ)

Ce groupe de travail est composé de plusieurs professionnels qui œuvrent dans les écoles en équipe avec les enseignants. Ce sont des psychologues, des orthophonistes, des éducateurs et plusieurs autres professions. Les sujets de discussion sont multiples et souvent soutenus par des recherches universitaires. Ils peuvent soumettre des propositions qui seront discutées à la RAAP (Réunion Annuelle de l’Assemblée Provinciale)

Conseil de secteur du personnel de soutien  en éducation (PSÉ)

Ce comité réunit les présidences des unités et des districts afin de discuter de sujets qui se rapportent à leurs responsabilités envers leurs membres et le respect des Statuts et Règlements de la FEESO provinciale et du même coup, ceux de leur unité. Le mécanisme est de composer des propositions qui pourront être discutées lors de la Réunion Annuelle de l’Assemblée Provinciale (RAAP) de la FEESO, et ce, dans un but d’amélioration continue.